Alerte : l’alcool, l’une des causes du cancer du sein

L’Institut National du Cancer (INCa) vient de se prononcer du lien qui existerait entre la consommation du vin chez les femmes et le développement du cancer du sein. Jusqu’à ce jour, de nombreuses femmes n’ont pas en idée de ce que l’alcool, en consommation journalière même à de faibles quantités, est en cause du cancer du sein.

Une femme sur neuf est atteinte du cancer du sein

Le cancer du sein est un véritable serpent de mer pour les professionnels de la santé. Une femme sur neuf est concernée par cette affection du sein généralement liée à l’âge. Selon certaines études, les cancers du sein se développent chez les femmes de plus de 40 ans. Moins de 10% des femmes de moins de 40 ans sont concernées par cette tumeur. Toutefois, l’alcool comme cause du cancer du sein est une réalité mise au gout du jour par L’Institut National du Cancer (INCa) et les nombreuses études australiennes.

Une chercheuse australienne, le docteur Emma Miller démontre dans ses recherches la relation établie entre la consommation de l’alcool et le développement des cancers chez les femmes. Les femmes âgées de 40, 50 et 60 ans consomment des quantités importantes d’alcool (vin, spiritueux etc.) d’où l’une des causes du développement du cancer du sein.

En quoi est-ce l’alcool est susceptible de causer un cancer du sein ?

L’éthanol contenu dans le vin est en soi, une substance cancérigène ayant la capacité de modifier l’ADN du consommateur ou de la consommatrice. Cette substance a aussi la possibilité et la capacité d’altérer le taux des hormones du système sanguin (oestrogènes). Il est également prouvé que l’alcool a cette capacité de favoriser la pénétration des substances cancérigènes dans les tissus et cellules de l’organisme.

Les récentes découvertes nous renseignent à suffire sur le rôle de barrière que joue l’alcool à l’assimilation des substances bénéfiques pour l’organisme, notamment l’acide folique. L’absence d’absorption de ces substances favorise le processus de cancérisation du sein.