Maha Shivaratri : la fête s’annonce belle sous un ciel nuageux

La grande nuit de Shiva est une fête de portée nationale. Cette fête concerne particulièrement la communauté des indiens fortement représentée à Maurice. Maha Shivaratri se célèbre ce 04 mars 2019 avec plusieurs activités au programme. Des festivités qui marquent la fin d’un processus de purification à travers un jeûne de 15 jours.

Trajectoire historique de la fête de Maha Shivaratri

La mythologie et la cosmogonie indoue nous renseignent à suffisance sur les origines de cette fête en l’honneur de Shiva. Dans ce qu’on a appelé barattage de l’océan, il eut un poisson sorti de l’eau pour détruire l’humanité toute entière. Face à cette menace, Shiva a dû avaler ce poisson afin de sauver l’univers. Très toxique, le poisson infecta la gorge de Shiva qui devint bleue. Pour lui venir en aide et apaiser ses souffrances, les dieux versèrent de l’eau dans sa gorge.

Shiva devint alors une divinité hindoue très vénérée. Maha Shivaratri, la fête du Dieu Shiva est célébrée toutes les 13e et 14e nuits de Maagh en référence au calendrier hindou.

La symbolique de l’eau sacrée

Shiva a été soulagé de ses souffrances grâce à de l’eau versée dans sa gorge. L’eau sacrée est donc recueillie dans le lac de Grand-Bassin. Les dévots effectuent un pèlerinage à Ganga Tao avant la grande nuit de Shiva afin de recueillir cette eau sacrée. Tous les dévots doivent mettre le Kanwar sur les épaules tout au long du pèlerinage. L’eau sacrée sera utilisée pour la suite des rituels, d’abord celui du prêtre au temple ou Shivala et les rituels de la soirée.

Les rituels de Maha Shivaratri

Plusieurs rituels sont effectués durant la fête de Maha Shivaratri. Ces rituels sont accompagnés de prière, des ablutions et autres actes d’adoration. Parmi les rituels incontournables, vous avez le rituel du jeûne, du lac de Ganta Talao, de l’eau sacrée au temple ou Shivala et les quatre rituels de la nuit de Shiva.